L’ORGASME


L’orgasme constitue la plupart du temps la phase finale de la stimulation sexuelle. La plupart des femmes décrivent l’orgasme comme une sensation agréable de picotement et affirment qu’une contraction du vagin peut se produire. Certaines femmes peuvent avoir plusieurs orgasmes de suite, ou au cours d’une courte période, mais il n’existe pas qu’une seule façon de définir l’orgasme. Il est essentiel de noter que peu importe le type d’orgasme que vous avez, c’est tout à fait merveilleux, parfaitement normal et il n’appartient qu’à vous.

L’orgasme est une expérience mentale et émotionnelle de plaisir et d’abandon, alors que l’esprit est centré uniquement sur soi (pour un court moment seulement). Il peut aider les hommes et les femmes à se sentir plus détendus, unis et heureux.

L’activité principale se situe dans la zone du vagin, mais la sensation peut être ressentie partout dans le corps — dans les bras, les jambes et même les orteils.

La réponse à la stimulation sexuelle de la femme se déroule en cinq phases :

L’orgasme au féminin
Le désir : une attirance physique et émotionnelle envers un partenaire sexuel potentiel.

Excitation : les lèvres du vagin et le clitoris prennent du volume en réponse à une stimulation sexuelle, et le vagin commence à prendre de l’expansion.

L’excitation s’intensifie : l’utérus se soulève en réaction à la tension musculaire. Il y a érection du clitoris et le vagin se lubrifie.

Stade avancé de l’excitation : une stimulation continue occasionne une phase extrême d’excitation où le clitoris reprend sa place sous le capuchon clitoridien; la femme commence à ressentir les premiers spasmes de l’orgasme à venir et elle est très lubrifiée. La partie supérieure du vagin s’ouvre et se transforme en réceptacle en vue de l’arrivée possible du sperme.

L’orgasme : les parois vaginales, le col, l’utérus et les muscles urétraux et anaux se contractent de façon rythmique. Un orgasme dure en moyenne entre 20 secondes et une minute, bien que les sensations agréables puissent continuer plus longtemps.

L’orgasme au masculin
Plusieurs hommes décrivent l’orgasme comme suit : ça commence par une sensation de chaleur profonde ou de pression, suivie par une éjaculation de sperme interminable au moyen d’une série de contractions extrêmement agréables des muscles abdominaux, de l’anus, du rectum, du périnée et des organes génitaux.

La réponse à la stimulation sexuelle de l’homme se déroule en trois phases :
Le désir : une attirance physique et émotionnelle envers une partenaire sexuelle potentielle.

L’excitation : le pénis se remplit de sang et devient de plus en plus dur pour se préparer à la relation sexuelle, les voies génitales se contractent et la prostate pousse le liquide jusqu’à la région supérieure de l’urètre.

L’éjaculation : au début de l’éjaculation, le sphincter situé à la sortie de la vessie se ferme, prévenant ainsi le mélange de l’urine avec le sperme. Le relâchement du sphincter urétral sous la prostate permet au liquide séminal de circuler dans le bulbe urétral et l’urètre antérieur. Les muscles de la région périnéale poussent le liquide dans l’urètre antérieur.

Souvent, l’homme ne peut pas avoir plus d’un orgasme au cours d’une courte période.