ITS 101


Conseils /santé

Vous croyez peut-être tout savoir au sujet des ITS mais ce que vous ignorez pourrait vous mettre à risque. Prenez quelques minutes et obtenez les faits pour une vie sexuelle plus saine et plus heureuse. Si vous êtes préoccupé/e par votre santé sexuelle, parlez-en avec votre médecin.


Qu’est-ce qu’une ITS ?

L’acronyme MTS signifie Maladie Transmise Sexuellement. Ces maladies sont parfois appelées Infections Transmises sexuellement (ITS). Une ITS est toute infection qui est transmise par les liquides corporels durant la relation sexuelle vaginale, anale ou orale. Ces liquides incluent le sperme, les liquides vaginaux (l’humidité dans le vagin) et le sang. Un condom de latex agit comme barrière pour empêcher l’échange de ces liquides. Mais une ITS peut aussi être transmise par contact avec la peau de la zone génitale ou anale si l’infection est présente. Elle peut aussi être transmise par un contact à l’intérieur de la bouche.Si vous êtes sexuellement actif/ve, on recommande que vous soyez testé/e tôt et souvent pour déceler la présence d’ITS.


Suis-je à risque de contracter une ITS ?

Si vous êtes sexuellement actif/ve vous pouvez être à risque de contracter une ITS. Souvenez-vous que lorsque vous faites l’amour, vous êtes exposé/e aux ITS potentiels des personnes avec qui votre partenaire a fait l’amour avant vous.

Vous en avez peut-être entendu parler avec des noms bizarres ; donc pour que tout soit clair , voici une liste de types courants d’ITS accompagnés de leur symptômes et conséquences:

VIH/SIDA
(le virus de l'immunodéficience humaine/le syndrome d'immunodéficience acquise)

SYMPTÔMES:

Les symptômes du SIDA apparaissent plusieurs mois à plusieurs années après le contact avec le virus du VIH/SIDA.

  • Symptômes persistants ressemblant à la grippe.
  • Perte de poids inexpliquée.
  • Diarrhée.
  • Taches blanches dans la bouche.
  • Bosses mauves sur la peau et à l’intérieur de la bouche, du nez ou du rectum.

CONSÉQUENCES:

Vous pouvez transmettre le VIH/SIDA à votre partenaire sexuel ou à quelqu’un avec qui vous partagez une aiguille intraveineuse. Le VIH/SIDA ne peut pas être guéri dans le moment. La plupart des gens meurent éventuellement de la maladie. Une mère atteinte de VIH/SIDA peut le transmettre à son bébé dans l’utérus.

CHLAMYDIA

SYMPTÔMES:

Les symptômes peuvent être minimes ou même entièrement absents. Les symptômes peuvent apparaître de 7 à 21 jours après l'infection. La plupart des femmes et certains hommes n’ont aucun symptôme. On l’observe de plus en plus dans la gorge des hommes et des femmes qui ont des relations sexuelles orales.

FEMMES:

  • Pertes vaginales.
  • Saignement vaginal entre les règles.
  • Brûlure ou douleur lors des mictions urinaires.
  • Douleur à la partie inférieure de l’abdomen, parfois fièvre et nausées.

HOMMES:

  • Écoulement blanc aqueux du pénis.
  • Brûlure ou douleur lors des mictions urinaires.

CONSÉQUENCES:

Vous pouvez transmettre la chlamydia à votre partenaire sexuel. La chlamydia peut être guérie avec des antibiotiques par voie orale (il s’agit d’une infection bactérienne). Non traitée, la chlamydia peut entraîner une infection plus grave. Les organes reproducteurs peuvent être endommagés menant à la stérilité. Une mère peut transmettre la chlamydia à son bébé au moment de l’accouchement causant une pneumonie ou une infection de l’œil. La maladie peut aussi provoquer un accouchement prématuré.

Gonorrhée
(Clap, Drip, GC)

SYMPTÔMES:

Les symptômes apparaissent 2 à 21 jours après l'infection. Plusieurs femmes et hommes ne présentent aucun symptôme ou des symptômes légers qui peuvent facilement être diagnostiqués par erreur comme une infection urinaire. Chez les hommes et les femmes, l’infection de la gorge peut entraîner de la douleur ou aucun symptôme.

FEMMES:

  • Pertes vaginales épaisses vertes ou jaunâtres.
  • Saignement vaginal anormal.
  • Brûlure ou douleur lors des mictions urinaires ou en allant à la selle.

HOMMES:

  • Écoulements épais verts ou jaunâtres du pénis.
  • Brûlure ou douleur lors des mictions urinaires.
  • Parfois les hommes ressentent de la douleur au niveau des testicules.

CONSÉQUENCES:

Vous pouvez transmettre la gonorrhée à votre partenaire sexuel. Comme il s’agit d’une infection bactérienne, elle peut être guérie avec un antibiotique par voie orale. Non traitée, la gonorrhée peut entraîner une infection grave. Les organes reproducteurs peuvent être endommagés menant à la stérilité. Une mère peut transmettre la gonorrhée à son bébé au moment de l’accouchement causant une pneumonie ou une infection de l’œil, une co-infection ou même une infection sanguine menaçant la vie.

Virus de l’hépatite B
(HBV)

SYMPTOMS:

  • Fatigue, nausées et douleurs.
  • Perte d’appétit, urine foncée, et sensibilité dans l’estomac sont des symptômes additionnels.
  • Plusieurs cas ne sont pas diagnostiqués car les symptômes ressemblent à ceux de la grippe. Jaunissement de la peau et du blanc des yeux (ictère) peuvent survenir plus tard ou pas du tout.

CONSÉQUENCES:

Les personnes infectées n’ont parfois jamais présenté de symptômes mais sont quand même porteuses. Vous pouvez transmettre l’hépatite B à votre partenaire sexuel. Elle peut causer une inflammation chronique, persistante du foie, une cirrhose possible ou même le cancer du foie. Une mère atteinte d’hépatite B peut la transmettre à son bébé à la naissance. Il existe un vaccin très efficace contre l’hépatite B qui devrait être administré à toutes les personnes âgées de 0 à 18 ans qui n’ont pas été vaccinées auparavant.

Herpès génital

SYMPTÔMES:

  • Il existe deux types de virus de l’herpès.
  • L’herpès de type 1 plus souvent cause des feux sauvages ou des boutons de fièvre sur la bouche. Le type 1 peut causer des éruptions génitales.
  • L’herpès de type 2 est la cause la plus fréquente de l’herpès génital (organe sexuel). Le type 2 peut entraîner des éruptions orales ou génitales.

CONSÉQUENCES:

Vous pouvez transmettre l’herpès génital à votre partenaire. Il n’y a pas de guérison mais la médication peut diminuer la douleur et la fréquence des poussées. Bien que rare, une mère atteinte d’herpès génital peut le transmettre à son bébé à l’accouchement et causer une infection mettant potentiellement la vie en danger.

SYPHILIS
(Syph, The Pox)

SYMPTÔMES:

1er STADE: les symptômes apparaissent habituellement de 3 à 4 semaines après l'infection: une lésion brun rouge indolore. Les lésions se développent au site du contact avec une personne infectée, typiquement les organes génitaux externes, vagin, anus ou rectum. Les lésions peuvent aussi survenir sur les lèvres et dans la bouche. Les lésions durent 4 à 8 semaines chez les personnes non traitées. Après la guérison des lésions, vous êtes toujours atteint de syphilis.

2e STADE: les symptômes apparaissent jusqu’à six semaines à six mois après l'infection: une éruption cutanée n’importe où sur le corps, souvent sur la paume des mains, la plante des pieds, ou la zone génitale avec des sensations de grippe. L’éruption et les sensations de grippe disparaissent mais vous êtes toujours atteint de syphilis.

CONSÉQUENCES:

Vous pouvez transmettre la syphilis à votre partenaire sexuel. L’organisme qui cause la syphilis peut être éliminé avec des antibiotiques. Une mère atteint de syphilis peut la transmettre à son bébé à l’accouchement. Non traitée, la syphilis peut causer une maladie cardiaque, des lésions cérébrales, la cécité et/ou la mort. Si diagnostiquée assez tôt, vous pourriez ne présenter aucun des problèmes de santé associés à cette maladie.

Trichomonase
(Trich)

SYMPTOMS:

Une infection parasitaire de la zone génitale. Démangeaison, brûlure ou douleur dans le vagin. Écoulements jaunes ou verts du vagin ou du pénis. Les écoulements sentent souvent mauvais et ont une apparence différente.

CONSÉQUENCES:

Vous pouvez transmettre la trichomonase à votre partenaire sexuel. Les antibiotiques peuvent guérir l’infection. Chez les femmes, la trichomonase peut entraîner des complications durant la grossesse.

Verrues génitales
VPH (virus du papillome humain)

SYMPTÔMES:

  • Infection virale. les symptômes apparaissent jusqu’à 1 à 6 mois après l'infection.
  • Petites verrues bosselées sur les organes sexuels et l’anus.
  • La plupart des gens atteints du VPH n’ont aucun symptôme mais sont quand même contagieux.

CONSÉQUENCES:

Le VPH est l’une des causes du cancer cervical chez les femmes. Il a aussi été associé aux cancers du pénis et de l’anus. Il n’y a pas de guérison pour le VPH mais il existe un vaccin très efficace contre les types de VPH qui peuvent causer le cancer et les verrues génitales externes. Même si les verrues peuvent être enlevées, le virus peut demeurer dans le corps et causer des éruptions futures. Vous pouvez transmettre les verrues génitales à votre partenaire sexuel même si les verrues ne sont pas visibles. Non traitées, les verrues génitales continuent de croître et il est plus difficile de s’en débarrasser. Elle peuvent aussi augmenter le risque d’infection avec d’autres ITS. Une mère peut transmettre les verrues génitales à son bébé à l’accouchement.

Si vous les utilisez correctement, les condoms de latex vous aideront à réduire le risque de transmission du VIH (SIDA) et plusieurs autres infections transmises sexuellement.

© 2006, Church & Dwight Co., Inc. Tous droits réservés.